Gee-Gees - Nouvelles

Berhanemeskel et English : athlètes de l'année à l'Université d'Ottawa


vendredi 4 avril 2014

Le Service des sports de l’Université d’Ottawa a célébré la saison 2013-2014 de sport interuniversitaire lors de son banquet annuel des prix sportifs, le vendredi 4 avril. Le prix le plus prestigieux de la soirée, celui d’athlète de l’année, a été remis à deux athlètes de quatrième année : Johnny Berhanemeskel, de l’équipe masculine de basketball, et Myriam English, de l’équipe féminine de volleyball.

Le prix du recteur a été remis à Stéphanie Mercier, de l’équipe féminine de hockey, ainsi qu’au footballeur Mike Randazzo, afin de souligner leurs accomplissements remarquables à la fois sur le terrain et au sein de leur communauté. De plus, sept autres Gee-Gees de six équipes différentes ont reçu le prix du directeur pour récompenser leurs prouesses à l’échelle nationale.

Berhanemeskel a été nommé athlète masculin de l’année, de même que joueur le plus utile de l’équipe masculine de basketball. Cette équipe a d’ailleurs remporté la médaille d’argent du SIC cette saison. Berhanemeskel, originaire d’Ottawa, a établi un nouveau record de programme pour le total de points marqués en une seule saison (451), en plus de se classer sixième au pays pour le nombre de points par match. Il a aidé son équipe à remporter la deuxième Coupe Wilson des SUO de son histoire en comptant le panier de la victoire. Il a aussi fait partie de la deuxième équipe des étoiles du SIC.

Myriam English a quant à elle mérité le titre d’athlète de l’année grâce à son extraordinaire saison comme attaquante de gauche au sein de l’équipe féminine de volleyball des Gee-Gees. English a terminé la saison au premier rang des SUO. Elle a aussi été nommée joueuse de l’année de l’Est des SUO, grâce à ses excellentes statistiques personnelles : elle a trôné au sommet du classement provincial aux chapitres du nombre d’attaques marquantes et de points par manche. Sur la scène nationale, elle s’est classée cinquième et troisième, dans les mêmes catégories respectives. Cette joueuse originaire d’Orléans a aussi fait partie de la première équipe des étoiles du SIC.

Stéphanie Mercier a remporté le prix du recteur grâce à une saison remarquable devant le filet de l’équipe féminine de hockey. Cette étudiante de troisième année en sciences infirmières est très active au sein de la communauté du hockey féminin et de l’entraînement pour les ligues mineures, à la fois dans sa ville d’origine, Smooth Rock Falls, Ont., et avec les Gee-Gees. De plus, elle a participé à divers projets avec la Société de la sclérose en plaques et a mis en place un programme d’aquaforme pour les patients aînés.  

Mike Randazzo, demi défensif de l’équipe masculine de football, a aussi connu une excellente saison pour l’Université d’Ottawa. Cet étudiant de quatrième année en psychologie a fait partie de l’Association étudiante des sciences sociales en tant que représentant étudiant de la Faculté. Auparavant, il a été Vice-Président aux affaires universitaires de l’Association des étudiants en études autochtones et canadiennes pendant deux ans. Pendant les trois derniers étés, ce joueur originaire de Hamilton, Ont., a été entraîneur d’équipes de football sur les réserves amérindiennes dans le nord du Québec. L’été dernier, il a été promu entraîneur-chef du club de la Nation Cri de Mistissini. Randazzo demeure très actif au sein de la communauté amérindienne pendant l’année scolaire, puisqu’il est bénévole pour le Centre Odawa Friendship à Ottawa, où il travaille comme tuteur pour les jeunes, comme superviseur et comme chauffeur.  

Félicitations à tous les récipiendaires de prix pour les sports interuniversitaires des Gee-Gees :

 

ATHLÈTES DE L’ANNÉE :

Johnny Berhanemeskel

Myriam English

 

PRIX DU RECTEUR :

Mike Randazzo

Stéphanie Mercier

 

PRIX DU DIRECTEUR :

Myriam English, volleyball, 1re équipe des étoiles canadiennes

Julia Francki, soccer, 1re équipe des étoiles canadiennes

Sekou Kaba, athlétisme, médaillé d’or du SIC, 60 m avec haies

Ettore Lattanzio, football, 1re équipe des étoiles canadiennes

Cynthia Leblanc, soccer, 1re équipe des étoiles canadiennes

Vickie Lemire, hockey féminin, équipe des recrues étoiles du SIC

Natasha Watcham-Roy, rugby, étoile canadienne

 

THÉRAPEUTES ÉTUDIANTS DE L’ANNÉE :

Shannon Walsh-Moreau, soccer

Catherine Fillion, basketball féminin

 

JOUEURS LES PLUS UTILES DE CHAQUE ÉQUIPE

Basketball masculin - Johnny Berhanemeskel – 4e année, reçu ce titre deux fois

Basketball féminin - Maddie Stephen – 3e année, reçu ce titre une fois

Cross-country masculin - Remy Binns – 5e année, reçu ce titre deux fois

Cross-country féminin - Isabelle Kanz – 3e année, reçu ce titre trois fois

Football - Aaron Colbon – 5e année, reçu ce titre une fois

Hockey féminin - Maude Laramée – 2e année, reçu ce titre une fois

Rugby - Natasha Watcham-Roy – 5e année, reçu ce titre une fois

Soccer - Cynthia Leblanc – 3e année, reçu ce titre une fois

Natation (hommes) - Jose Baylon – 4e année, reçu ce titre une fois

Natation (femmes) - Eryn Weldon – 4e année, reçu ce titre trois fois

Athlétisme masculin - Sekou Kaba – 2e année, reçu ce titre deux fois

Athlétisme féminin - Charlotte Gardner – 2e année, reçu ce titre une fois

Volleyball - Myriam English – 4e année, reçu ce titre une fois

Vente d'articles des Gee-Gees et One Tooth


mercredi 9 avril 2014

Les Gee-Gees procéderont à une grande vente de fin d’année du 9 au 16 avril prochain à l’entrée du Complexe sportif Minto, devant le Centre de la santé et du mieux-être. Venez achetez vos articles gris et grenat et encourager vos équipes de l’Université d’Ottawa!

L’équipe féminine de volleyball y sera également durant toute la journée pour vendre des vêtements de sports One Tooth.

Que vous cherchiez des leggings, des vêtements de yoga, des articles des Gee-Gees Adidas, vous trouverez tout ce que vous souhaitez lors de cette grande vente du printemps!

Comment se « remettre dedans »


jeudi 10 avril 2014

Il est toujours plus facile de se préparer en vue de quelque chose lorsque l’on a hâte et que l’on est passionné. Mais, en ce qui me concerne, les examens finaux ne suscitent pas du tout ce genre d’émotions. Au contraire, les examens de fin de session réussissent plutôt à faire naître en moi de la frustration, du stress et de l’anxiété. En plus, avec l’été qui arrive à grands pas, il est souvent fort pénible de gaspiller des journées ensoleillées à étudier. Pour bien réussir ses examens finaux, il faut absolument être motivé. Mais à la toute fin de l’année, on a parfois l’impression qu’il est carrément impossible de se « remettre dedans ».

J’ai quelques trucs particuliers qui m’aident toujours à retrouver de l’entrain dans mon étude. Et puisque je vous aime et qu’aimer, c’est partager, j’ai décidé de partager mes trucs avec vous!

1. Faites un tour dans la fosse aux lions. 

J’aime les lions. Ils m’inspirent, ils me donnent le goût de RUGIR et, disons-le, il est parfois amusant de mettre sa mâchoire à l’épreuve. Avez-vous déjà vu le film J’t’aime mon homme? Vous rappelez-vous de la scène où les deux personnages vont sous le pont pour crier toutes leurs émotions et se sentir soulagés ensuite? Eh bien, j’ai un rituel semblable. Je me rends sur YouTube et je regarde des vidéos de lions qui rugissent. Et, la plupart du temps, je rugis à mon tour! À chaque fin de session, mes colocataires et mes voisins pensent que je suis en train d’organiser un zoo dans ma chambre. Peut-être que les lions ne vous allument pas. À vous de trouver ce qui vous allume et laissez aller votre fou un peu...je vous garantis que vous serez de meilleure humeur après pour étudier.

2. En avant la musique! 

Il n’y a pas seulement des vidéos de chats sur YouTube. À mon avis, la meilleure musique d’ambiance pour étudier est celle qui fait battre notre cœur à toute allure. Faites une recherche sur YouTube pour trouver des compilations de chansons motivantes. Voici ma préférée. Si vous êtes vraiment désespérés, il y a toujours la chanson thème de Pirates des Caraïbes!

3. MIAM MIAM MIAM

Mangez. Lorsque vous étudiez, votre cerveau consomme plus de nutriments que lorsque vous êtes en mode pilote automatique. Assurez-vous d’alimenter vos réserves en consommant beaucoup de glucides complexes...et quelques glucides simples aussi. Personnellement, j’aime beaucoup les salades de fèves assaisonnées. Il suffit de prendre une poignée de pois chiches et d’y ajouter de l’huile d’olive extra-vierge et vos herbes préférées (j’aime bien les épices à légumes, l’origan et le persil). Un conseil : assurez-vous de rincer d’abord les fèves, afin d’enlever l’excédent d’amidon! 

4. Étude par intervalles à haute intensité

Allez-y par intervalles. Assurez-vous de vous récompenser en prenant des pauses pendant votre étude. Fixez-vous des objectifs d’étude réalistes et accordez-vous une pause de 15 minutes lorsque vous les atteignez pour faire quelque chose que vous trouvez gratifiant. Je me sens toujours plus accompli après avoir fait de petites tâches ménagères. Faites une brassée de lavage, votre lit ou encore la vaisselle. Et si tout cela semble trop productif pour vous, optez plutôt pour des étirements ou la confection de votre nouvelle collation préférée : la salade de pois chiches!

5. Place à l’entraînement!

Soyez actifs! Vous l’aviez vu venir, n’est-ce pas? Sans rire, la meilleure manière d’arriver à rester concentré pour se « remettre dedans », c’est de faire de l’activité physique. Que ce soit pendant 10 minutes ou une heure, vous serez PLUS heureux, plus confiant et plus alerte. Prenez le temps de transpirer et de sentir vos muscles chauffer; vous apprendrez mieux ensuite. Si vous n’aimez pas les centres d’entraînement, vous pouvez aller courir dehors ou encore participer à l’un des cours de conditionnement en groupe offerts par le Service des sports de l’Université d’Ottawa.

Le nom le dit, les examens de fin de session représentent en effet la FIN! Ils sont la lumière au bout du tunnel, la seule chose qui vous sépare de votre réussite. Et rappelez-vous qu’il est impossible de grimper les échelons d’une échelle avec les mains dans les poches. Alors c’est le moment de se recentrer, de faire de l’activité physique et de se « remettre dedans » pour pouvoir étudier! J’ai confiance en vous. Et le moment est venu pour vous aussi d’avoir confiance en vous.

Fermetures à venir des installations du Service des sports


jeudi 17 avril 2014

Veuillez prendre note des informations importantes suivantes concernant les fermetures des installations du Service des sports.

Pavillon Montpetit

Veuillez noter que les installations sportives du pavillon Montpetit seront fermées du 18 au 21 avril inclusivement pour le congé de Pâques.

De plus, pour permettre l’entretien annuel des installations, le pavillon Montpetit sera fermé du 1er au 11 mai 2014 inclusivement.

La piscine sera fermée du 1er au 19 mai 2013 inclusivement afin d’apporter des améliorations à la sécurité de l’installation.

Finalement, les gymnases seront fermés du 1er mai au 8 juin 2014 inclusivement pour procéder à l’entretien annuel.

Complexe sportif Minto de l’Université d’Ottawa

Veuillez noter que le Complexe sportif Minto de l’Université d’Ottawa sera fermé le 18 avril à l’occasion du Vendredi saint.

Également, le Centre de la santé et du mieux-être (CSME) sera fermé du 28 avril au 30 avril inclusivement afin de procéder à l’entretien annuel de l’installation. Durant cette période, les détenteurs d’un abonnement tout inclus pourront s’entrainer au pavillon Montpetit.

De l'été à septembre!


mardi 15 avril 2014

Ça y est, vous avez réussi! Vous avez survécu aux examens de mi-session, aux projets et à la neige...À BEAUCOUP TROP DE NEIGE! L’été est arrivé et c’est le moment de reprendre des forces avant le début d’une nouvelle année universitaire. Pour la plupart d’entre nous, c’est aussi le moment de chercher un emploi et d’établir une nouvelle routine. Pour d’autres, c’est le moment parfait pour voyager et visiter la famille. Par contre, une chose est sûre : les manuels scolaires accumuleront la poussière. C’est inévitable! Mais vos espadrilles, elles, ne devraient pas devenir poussiéreuses! Vous pouvez ranger vos manuels de cours, mais pas vos habitudes d’entraînement.

Chaque mois de septembre, c’est la même chose : les étudiants se rendent au centre d’entraînement et se rendent compte, à leur grand désarroi, qu’ils ont perdu tout le progrès qu’ils avaient accumulé au cours de l’année précédente. Je suis ici pour vous assurer que ce problème peut être évité! En restant actif au cours de l’été, vous ne perdrez pas le pas et serez prêt à courir dès septembre! Préparez-vous à affronter l’année scolaire en améliorant votre état de santé et votre forme physique pendant l’été.

Allez jouer dehors! Non, ce n’est pas seulement réservé aux enfants. En tant qu’adulte, vous avez le droit de rester dehors bien après le coucher du soleil. Profitez-en pour organiser des jeux extérieurs amusants, comme une partie géante de cachette ou un tournoi de hockey dans la rue. Plaisir garanti. Et vous serez étonné de voir à quel point les jeux auxquels vous avez consacré tant d’heures pendant votre enfance sont beaucoup plus épuisants lorsque l’on est adulte.

Peut-être que les jeux d’enfants ne sont plus dans vos cordes (même pas la corde à danser?). Eh bien, il y a plusieurs autres manières de rester en forme tout en ayant du plaisir démesuré. Et j’ai nommé...la natation, la course et les cours de conditionnement en groupe offerts par l’Université d’Ottawa! Peu importe l’activité que vous choisissez, il est important de rester hydraté. Personnellement, j’adore garder un pichet de thé vert au frigo. C’est extrêmement rafraîchissant lors des jours de canicule! 

Les cours universitaires ont beau être terminés pour l’été, le Service des sports, lui, ne s’arrête jamais! Cet été, restez actif, mais restez surtout en sécurité et en santé. Et amusez-vous!

Merci de votre attention et passez un été formidable!

Berhanemeskel et English : athlètes de l'année à l'Université d'Ottawa


vendredi 4 avril 2014

Le Service des sports de l’Université d’Ottawa a célébré la saison 2013-2014 de sport interuniversitaire lors de son banquet annuel des prix sportifs, le vendredi 4 avril. Le prix le plus prestigieux de la soirée, celui d’athlète de l’année, a été remis à deux athlètes de quatrième année : Johnny Berhanemeskel, de l’équipe masculine de basketball, et Myriam English, de l’équipe féminine de volleyball.

Le prix du recteur a été remis à Stéphanie Mercier, de l’équipe féminine de hockey, ainsi qu’au footballeur Mike Randazzo, afin de souligner leurs accomplissements remarquables à la fois sur le terrain et au sein de leur communauté. De plus, sept autres Gee-Gees de six équipes différentes ont reçu le prix du directeur pour récompenser leurs prouesses à l’échelle nationale.

Berhanemeskel a été nommé athlète masculin de l’année, de même que joueur le plus utile de l’équipe masculine de basketball. Cette équipe a d’ailleurs remporté la médaille d’argent du SIC cette saison. Berhanemeskel, originaire d’Ottawa, a établi un nouveau record de programme pour le total de points marqués en une seule saison (451), en plus de se classer sixième au pays pour le nombre de points par match. Il a aidé son équipe à remporter la deuxième Coupe Wilson des SUO de son histoire en comptant le panier de la victoire. Il a aussi fait partie de la deuxième équipe des étoiles du SIC.

Myriam English a quant à elle mérité le titre d’athlète de l’année grâce à son extraordinaire saison comme attaquante de gauche au sein de l’équipe féminine de volleyball des Gee-Gees. English a terminé la saison au premier rang des SUO. Elle a aussi été nommée joueuse de l’année de l’Est des SUO, grâce à ses excellentes statistiques personnelles : elle a trôné au sommet du classement provincial aux chapitres du nombre d’attaques marquantes et de points par manche. Sur la scène nationale, elle s’est classée cinquième et troisième, dans les mêmes catégories respectives. Cette joueuse originaire d’Orléans a aussi fait partie de la première équipe des étoiles du SIC.

Stéphanie Mercier a remporté le prix du recteur grâce à une saison remarquable devant le filet de l’équipe féminine de hockey. Cette étudiante de troisième année en sciences infirmières est très active au sein de la communauté du hockey féminin et de l’entraînement pour les ligues mineures, à la fois dans sa ville d’origine, Smooth Rock Falls, Ont., et avec les Gee-Gees. De plus, elle a participé à divers projets avec la Société de la sclérose en plaques et a mis en place un programme d’aquaforme pour les patients aînés.  

Mike Randazzo, demi défensif de l’équipe masculine de football, a aussi connu une excellente saison pour l’Université d’Ottawa. Cet étudiant de quatrième année en psychologie a fait partie de l’Association étudiante des sciences sociales en tant que représentant étudiant de la Faculté. Auparavant, il a été Vice-Président aux affaires universitaires de l’Association des étudiants en études autochtones et canadiennes pendant deux ans. Pendant les trois derniers étés, ce joueur originaire de Hamilton, Ont., a été entraîneur d’équipes de football sur les réserves amérindiennes dans le nord du Québec. L’été dernier, il a été promu entraîneur-chef du club de la Nation Cri de Mistissini. Randazzo demeure très actif au sein de la communauté amérindienne pendant l’année scolaire, puisqu’il est bénévole pour le Centre Odawa Friendship à Ottawa, où il travaille comme tuteur pour les jeunes, comme superviseur et comme chauffeur.  

Félicitations à tous les récipiendaires de prix pour les sports interuniversitaires des Gee-Gees :

 

ATHLÈTES DE L’ANNÉE :

Johnny Berhanemeskel

Myriam English

 

PRIX DU RECTEUR :

Mike Randazzo

Stéphanie Mercier

 

PRIX DU DIRECTEUR :

Myriam English, volleyball, 1re équipe des étoiles canadiennes

Julia Francki, soccer, 1re équipe des étoiles canadiennes

Sekou Kaba, athlétisme, médaillé d’or du SIC, 60 m avec haies

Ettore Lattanzio, football, 1re équipe des étoiles canadiennes

Cynthia Leblanc, soccer, 1re équipe des étoiles canadiennes

Vickie Lemire, hockey féminin, équipe des recrues étoiles du SIC

Natasha Watcham-Roy, rugby, étoile canadienne

 

THÉRAPEUTES ÉTUDIANTS DE L’ANNÉE :

Shannon Walsh-Moreau, soccer

Catherine Fillion, basketball féminin

 

JOUEURS LES PLUS UTILES DE CHAQUE ÉQUIPE

Basketball masculin - Johnny Berhanemeskel – 4e année, reçu ce titre deux fois

Basketball féminin - Maddie Stephen – 3e année, reçu ce titre une fois

Cross-country masculin - Remy Binns – 5e année, reçu ce titre deux fois

Cross-country féminin - Isabelle Kanz – 3e année, reçu ce titre trois fois

Football - Aaron Colbon – 5e année, reçu ce titre une fois

Hockey féminin - Maude Laramée – 2e année, reçu ce titre une fois

Rugby - Natasha Watcham-Roy – 5e année, reçu ce titre une fois

Soccer - Cynthia Leblanc – 3e année, reçu ce titre une fois

Natation (hommes) - Jose Baylon – 4e année, reçu ce titre une fois

Natation (femmes) - Eryn Weldon – 4e année, reçu ce titre trois fois

Athlétisme masculin - Sekou Kaba – 2e année, reçu ce titre deux fois

Athlétisme féminin - Charlotte Gardner – 2e année, reçu ce titre une fois

Volleyball - Myriam English – 4e année, reçu ce titre une fois